Les principes de la pollution de l'air

Les principes de la pollution de l'air

L'air que l'on respire est composé de diverses particules gazeuses telles que le diazote, l'oxygène, le dioxyde de carbone et quelques gaz rares. Cet ensemble s'appelle l'atmosphère. Toutefois, cet air n'est pas totalement pur, car il est pollué depuis longtemps par diverses émissions de gaz nocif.

Les origines de la pollution de l'air

Cette pollution peut être d'origine naturelle ou résultante des réactions chimiques des objets qu'on utilise quotidiennement.Ces objets créent une atmosphère nocive et toxique dans la nature. La plupart des polluants viennent des choses les plus anodines comme les fumées ménagères. La pollution de l'air est due à l'émission de gaz carbonique par les pots d'échappement des véhicules et des cheminées des industries qui utilisent des produits combustibles comme le pétrole, le gaz ou le charbon. Ces gaz s'évaporent et se transforment en toxique sous l'effet de la chaleur et des rayons ultra-violets.

La pollution de l'air est donc due non seulement à la combustion de gaz et donc à l'émission de CO2, mais également à la propagation de saletés et d'ordures dans les espaces ouverts. La sauvegarde de cet environnement pollué devient contraignante, car ses impacts sur la nature et sur l'homme sont catastrophiques.

Les impacts de la pollution de l'air

L'émission d'air polluant a de nombreuses conséquences dangereuses pour la santé et pour le bien-être. Cela se traduit par des maladies respiratoires, des allergies, des crises d'asthme, de la conjonctivite et bien plus. Les personnes fragiles notamment les enfants et les personnes âgées vivant dans les grandes villes sont les plus atteintes par cette pollution. Le port de masque et de cache-bouche est une solution recommandée par le médecin pour limiter les risques .

La pollution de l'air induit également à la destruction du système écologique. Elle cause, notamment l'effet de serre qui n'est autre que le blocage par la couche d'ozone des rayons solaires que la surface terrestre réfléchit. Ce blocage résulte de l'affaissement de la couche d'ozone et provoque d'énormes séquelles comme le réchauffement climatique et l'accentuation des pluies qui conduit à l'inondation.

Malgré le fait que les plantes contribuent à la synthèse de CO2 pendant la journée, celles-ci ne nettoient pas la totalité de l'environnement, car elles sont moins importantes que les gaz toxiques émis. Mais aussi, cette pollution de l'air engendre des phénomènes perturbant l'équilibre de la biodiversité et les cycles climatiques.

Une personnalité à imiter dans les travaux environnementaux

Fortement célèbre dans le cadre de la réalisation de diverses activités dans le secteur d'industrie immobilier et pétrolier, Mohamed Ayachi Ajroudi est la personnalité à imiter si l'on veut participer aux projets environnementaux en cours. Ancien élève de l'école supérieure d'ingénierie de Lille, il a bénéficié des formations dans l'hydrologie. Cet industriel est un des pionniers du développement environnemental durable, car il finance plusieurs projets et actions pour préserver l'environnement.

Autres articles

Les principes de la pollution de l'eau

Publié le 20/10/2017
L'eau est essentielle à la survie,il est donc crucial de la conserver. Cependant, la pollution de l'eau a augmenté ces dernières années. La source...